Non classé
Asterisk PARLONS DE L’INSTINCT
28/05/2020 bonheurAdmin in Non classé / No comments

A quoi sert-il ? De quelle manière l’utiliser pour être plus libre, être à sa place, avancer dans sa vie et enlever tout ce qui nous gêne en nous? L’instinct, est à l’intérieur de chaque être humain depuis la nuit des temps. De la même manière que lorsque nous étions des hommes de Cro-Magnon et qu’un ours allait entrer dans la caverne, la peur se déclenchait. Activé, il provoque des modifications physiologiques dans le corps (augmentation du rythme cardiaque, du rythme respiratoire, afflux de sang dans les jambes, amygdale cérébrale qui grossit…). De ces réactions découlent des sensations comme être craintif, avoir les mains moites, la gorge serrée, le ventre noué, mal au dos, être tendu, avoir les jambes lourdes… et ensuite des comportements s’installent, comme se sentir vulnérable, éviter de sortir, rester sans voix, s’enfermer dans une bulle, être déprimé ou alors à l’opposé devenir un combattant de tous les instants. 

Cette partie, très présente, dirige notre corps. C’est elle qui va déclencher des émotions, des sentiments en fonction de ce qui se déroule dans notre environnement. Comme se gratter après avoir été piqué par un moustique. Je parle, ici, de la peur, de la colère, de la tristesse, de l’injustice, de l’impuissance, du dégoût… Et aussi, des plus agréables comme le plaisir, l’amour, la joie, la sérénité…

Le plus compliqué, ce sont ces émotions désagréables. Quand ces ressentis apparaissent dans notre corps, on se sent mal. Selon les personnes, les réactions seront différentes. Certaines arrivent à peu près à gérer, d’autres moins et dans ces cas-là, peuvent apparaître des comportements de compulsion alimentaire, cette fameuse envie de sucré, de consommation de tabac, des difficultés à s’endormir, des addictions aux jeux… Ces réactions sont amplifiées chez les émotifs ou hypersensibles. Il y a aussi les personnes qui disent “tout va bien” car ils ne sentent pas ce qui se passe dans leur corps. Il sont dissociés, décalés de leurs émotions. Malheureusement, les excès dans un sens comme dans l’autre, favorisent le déclenchement de douleurs, de maladies.

Le secret est de faire comprendre à notre partie instinctive que nous sommes en sécurité !! (pour les plus sceptiques, oui,si on compare notre époque au moyen-âge ou à certains pays en guerre).

Nous allons en faire un allié. Cela va nous permettre de dépasser des limitations, des blocages, des conditionnements pour arriver à être vraiment soi. 

Le premier point à connaître est que nos pensées ne sont pas nous. C’est juste une partie de notre organe cerveau qui fabrique des idées toute la journée. Ces pensées sont conditionnées, teintées de nos expériences passées.

Le deuxième point est qu’en se “débarrassant” de certains segments de notre histoire, une métamorphose s’opère. Il n’y a plus de contraintes, de limites, d’obligation à jouer le rôle attendu de notre part, par la société, nos parents… 

C’est terminé d’être perdu. Juste en écoutant ce qui se passe à l’intérieur, le nouveau chemin va s’ouvrir devant nous. Il mène à un avenir redéfini.

Pratiquement, comment cela se passe-t-il ? Apprendre à calmer son rythme corporel et donc aussi cérébral avec la respiration, la méditation, le sport, la danse… l’état méditatif installé combiné à la communication instinctive devient actif de notre évolution. En apprivoisant cet état décalé, avec la bonne méthode, il devient possible de des habitudes en soi.

Vous allez apprendre à écouter, pour mieux communiquer et faire ce que vous souhaitez au plus profond de vous : Vos rêves sont réels, ils ont besoin d’un petit coup de pouce.

Faire de vos rêves une réalité